Uncategorized,
16/06/2020 11:21

Cheikh Yérim Seck Ce qui lui est reproché ! Il a persisté dans ses déclarations indiquant toutefois qu’il ne pourrait pas dévoiler ses sources

Cheikh Yérim Seck a été placé en position de garde à vue. Il a été transféré de la section de recherche à la gendarmerie de Thiong. Il reste maintenant à savoir si cette mesure sera levée ou maintenue.

Pour rappel, le journaliste avait été convoqué à la section de recherche de gendarmerie où il devait être entendu sur l’affaire Batiplus. Affaire sur laquelle il avait fait plusieurs sorties. Nos confrères renseignent que toutes les questions posées au journaliste tournaient autour d’un seul point: sa déclaration selon laquelle 4 milliards de Fcfa auraient été saisis dans l’affaire Batiplus par les gendarmes, mais que seule une partie aurait été consignée.

Face aux enquêteurs, Cheikh Yérim Seck a persisté dans ses déclarations indiquant toutefois qu’il ne pourrait pas dévoiler ses sources. Les enquêteurs lui réclamaient une preuve attestant cette déclaration. Un compte rendu a été fait au Procureur de la République qui a ordonné le placement en garde à vue de Cheikh Yérim Seck pour diffusion de fausses nouvelles, diffamation contre la gendarmerie etc. Le journaliste sera déféré au parquet demain à moins d’un rebondissement spectaculaire, indiquent nos confrères.